Bolesław Biegas (1877 – 1954)

Bolesław Biegas. Eva, 1910. Gips

Lot 105. Boleslas Biegas (Koziczyn, 1877-1954, Paris). Ève, modèle créé en 1910. Plâtre de fonderie. Signé, situé Paris, inscrit “Marea”, daté 1910. Haut. 117 Larg. 28 Prof. 28 cm.
Provenance:
– Société Historique et Littéraire Polonaise, Paris,
– collection Robert Vallois, Paris,
– collection de M. et Mme K., Touraine.
A foundry plaster by Boleslas Biegas entitled “Eva”. Designed in 1910.
Bibliographie: Xavier Deryng, “Boleslas Biegas, Sculptures – peintures”, catalogue de l’exposition au Trianon de Bagatelle, édition Reynes, Paris, 1992, épreuve en bronze du musée de Varsovie d’Alexis Rudier reproduit sous le n°24 p. 97.

Estimate: 500 € ~ 1 000 €. Roulliac. 06/19/22. Sold 11,500 euro

Dwie rzeźby Bolesła wa Biegasa, z których jedna(Ewa) jest oryginalnym autorskim gipsem służącycm do wykonania odlewów. Gips jako rzecz kolekcjonerska jest obiektem kruchym. Budzi jednak zdziwienie tak niska jego wycena. Osobiście wolałbym odlew Ewy w brązie, taki jaki pokazany jest poniżej z bliżej nieznanego mi źródła.

Bolesław Biegas. Eva, 1910

Druga rzeźba, odlew w brązie to przedstawienie śpiewaczki z roli Brunhildy z opery Wagnera. To nie jest żaden współczeny, pośmiertny odlew lecz oryginalny autorski z 1911 roku w ilości ośmiu egzemplarzy a nie 7,000 tysięcy, jak bywa obecnie.

Bolesław Biegas. Félia-Litvinne-Brünnhilde, 1911 (2/8)

Lot 106. Boleslas Biegas (Koziczyn, 1877-1954, Paris). Félia-Litvinne-Brünnhilde, modèle créé en 1911. Bronze signé, titré, numéroté 2/8 et marqué “Fonte T Ross 2010”. Haut. 48,5 Larg. 57 Prof. 17 cm.
Provenance:
– Société Historique et Littéraire Polonaise, Paris,
– collection Robert Vallois, Paris,
– collection M. et Mme K., Touraine.

A bronze sculpture by Boleslas Biegas representing opera singer Félia Litvinne as Brünnhilde. Designed in 1911. Signed and numbered 2/8.
Bibliographie: Xavier Deryng, “Boleslas Biegas, Sculptures-peintures”, catalogue de l’exposition au Trianon de Bagatelle, édition Reynes, Paris, 1992, plâtre original reproduit p. 322 sur le carton d’invitation pour l’exposition dans l’atelier de l’artiste au 3 bis, rue de Bagneux, du 7 au 25 mai 1911.

Révélation de la scène polonaise à la fin du XIXe siècle, Boleslas Biegas expose avec La Sécession à Vienne. Il s’installe à Paris à la fin de l’année 1901, protégé par un couple de mécènes. Il attire l’attention des critiques de l’Avant-Garde internationale, puisant dans le primitivisme slave les sources d’un renouveau de la sculpture. Ses formes géométriques et ses compositions frontales lui valent dès son arrivée un numéro spécial de la revue La Plume, deux ans après celui consacré à Rodin. En 1907, il provoque un scandale en peinture au Salon des indépendants, avant de pratiquer la ronde bosse, en proposant Adam, Ève et une Naissance de la Pensée fondus par Rudier en 1910.

En juin 1911, est montée à Paris pour la première fois la Tétralogie wagnérienne sur la scène de l’Opéra. Félia Litvine (1860-1936) y interprète la Walkyrie Brünnhilde de sa voix puissante, étendue et émouvante. Biegas fait sensation en faisant de ce groupe la pièce maitresse de l’exposition qu’il organise au même moment dans son atelier parisien. Brünnhilde, la plus célèbre Walkyrie de Richard Wagner, nous dévisage frontalement, casquée, au pied de son cheval, portant sa ceinture d’invincibilité. Les bras en croix, la célèbre soprano franco-russe Félia Litvine a rencontré Biegas grâce à Edouard de Reske et Teodor de Wyzewa, cofondateurs de La revue wagnérienne.

Estimate: 8 000 € ~ 12 000 €. Roulliac. 06/19/22. Sold 8,000 euro

Jan Lebenstein (1930 – 1999)

Jan Lebenstein. L’Aurochs, 1981

Rysunek dla miłośników prac Jana Lebensteina oraz dla miłośników byków.

Lot 222. Jan LEBENSTEIN (1930-1999). L’Aurochs, 1981. Encre, lavis d’encre et sanguine sur papier. Signé et daté en bas à gauche. Inkt, gewassen inkt en sanguine op papier. Links onderaan gesigneerd en gedateerd. 63,5 x 98 cm. Provenance / Herkomst: Collection privée, Belgique. Estimate 1,500 – 2,000 euro. Cornette de Saint Cyr. 06/21/22. Sold 3,500 euro