Tadeusz Makowski (1882 – 1932)

Makowski

Lot 78. Thadée MAKOWSKI (1882-1932) “Galerie Chéron voeux pour l’année 1930” technique mixte mbg datée 1930 avec envoi au dos “Mes hommages à Madame Chéron amitiés et mes meilleurs voeux de Bonheur” Tadé Makowski 17.5×21.5.Après des études à l’Université de Cracovie, Makowski se lie à Paris au milieu artistique de l’avant-garde et fréquente les artistes cubistes, Gleizes, Léger, Mondrian, Metzinger… Dès 1913, il découvre la Bretagne à Ploumanac’h, puis Slewinski le logera à Doëlan pendant la première guerre mondiale. Dans les années 1920, il s’éloigne du cubisme et atteint une maturité par une synthèse de triangles, cônes, cylindres et une expression de grotesques. L’atmosphère poétique des compositions est produite par un jeu spécifique d’effets de lumière. Dans de nombreux tableaux il exploite le répertoire métaphorique des motifs et thèmes du théâtre et de la mascarade (masques, enfants, marionnettes et Pierrots). Extrait : « Peintres Polonais en Bretagne » 1890-1939).

Estimate 10,000-15,000 euro. Thierry-Lannon et Associés. 5/6/17

Makowski-verso

Bolesław Biegas (1877 – 1954)

Biegas

Lot 129. Boleslas BIEGAS – 1877-1954
HEAUME DU DIEU SOLEIL, 1994
Épreuve en bronze à patin brune signée, datée et numérotée 1/8.
Marque du fondeur Landowski.
Haut. : 50 cm

Estimate 5,000-7,000 euro. Eric Pillon Enchères, 5/14/17

Zdzisław Cyankiewicz (Cyan) (1912 – 1981)

Cyan-111

Lot 111. Zladislaw Cyankiewicz dit Cyan
Abel et Caïn
Gouache sur papier signé du cachet d’atelier en bas à droite
22,5 x 33,5 cm

Estimate 400-600 euro. Vermot et Associés. 05/04/17

Cynankiewicz-122

Lot 112. Zladislaw Cyankiewicz dit Cyan
Le repos des femmes
Gouache sur papier signé du cachet d’atelier en bas à gauche
22 x 30 cm

Estimate 400-600 euro. Vermot et Associés. 05/04/17

Władysław Ślewiński (1856 – 1918)

Slewinski-262

Lot 262. Wladyslaw SLEWINSKI (1854-1918) “Nu de femme à la pomme” hst mbd Référence : Jaworska “Slewinski” catalogue raisonné n°88 illustration n°71 Ancienne collection Primel Paris. 73×54 (Expert : Eric SCHOELLER, Paris, tél 06 11 86 39 64, cabinetschoeller@hotmail.com).Wladyslaw SLEWINSKI (1854-1918) : Arrivé à Paris en 1888, Slewinski rencontre Gauguin « Chez Madame Charlotte », petit restaurant où se retrouvait la Bohème artistique et littéraire de Paris. En 1889, l’exposition Volpini fait forte impression sur lui. Séduit par la ferveur créatrice de Gauguin et le caractère novateur de sa peinture, il adhère à sa vision subjectiviste, à sa liberté de créateur et à son désir de rupture avec la peinture académique et les conventions artistiques. Slewinski part à la découverte de la Bretagne où il se rend pour la première fois en 1889. De 1890 à 1896, il y passe tous les mois d’été, s’installe au Pouldu. Il reviendra définitivement en Bretagne en 1914 en s’installant à Doëlan

Estimate 40,000-50,000 euro. Thierry-Lannon et Associés. 05/06/17

Slewinski-263

Lot 263. Wladyslaw SLEWINSKI (1854-1918) “Nature morte à la nappe blanche” hst Référence : ancienne collection Primel Paris. 36.5×55 (Expert : Eric SCHOELLER, Paris, tél 06 11 86 39 64, cabinetschoeller@hotmail.com)

Estimate 30,000-40,000 euro

Slewinski-264

 

Lot 264.

Ancienne collection Primel Paris. 50×61 (Expert : Eric SCHOELLER, Paris, tél 06 11 86 39 64, cabinetschoeller@hotmail.com)

Estimate 30,000-40,000 euro